Qu’est-ce qu’un POCO ?

Définition

POCO signifie « Plain Old CLR Objet ». Un POCO représente un objet métier. Ce sont aussi ce que l’on appelle les entités d’un Domaine.

Celui-ci dispose de données et de toute autre logique métier que vous voulez y mettre. Dans Entity Framework ces entités sont automatiquement générées pour vous.

Sympa non ? Cependant, ces entités sont entrecoupées de fonctionnalités d’accès à la base de données qui vont clairement à l’encontre du SOC (Séparation des concepts). Les POCO sont des entités simples sans aucune fonctionnalité d’accès aux données, mais elles offrent toutes les fonctionnalités de EntityObject.

Attention : les POCO ne sont pas des DTO ! La différence : un POCO décrit une approche de la programmation (bonne pratique orientée objet), tandis que le DTO est un modèle qui est utilisé pour « transférer des données » en utilisant des objets.

Pour aller plus loin : https://msdn.microsoft.com/en-us/library/dd456853(v=vs.110).aspx

Partagez:

[C#] Injection de dépendances

C’est un sujet assez populaire dans le monde du .NET. Une pratique de développement de plus en plus utilisée par les équipes de développement.

Nous allons voir ici de quoi il s’agit, et les erreurs à éviter dans l’implémentation d’injection de dépendances.

Définition

Une injection de dépendance est un pattern qui fait parti de ce que l’on appelle les IoC (Inversion Of Control) Containers. En .NET on en retrouve plusieurs parmis les plus connus : Spring.NET, Unity, Ninject… L’un ou plusieurs de ces noms doivent vous dire quelque chose 🙂

A savoir toutefois :

  • Vous pouvez effectuer une injection de dépendances sans avoir besoin d’un IoC container ou d’un outil externe.
  • Vous pouvez utiliser un IoC container sans faire d’injection de dépendance et, en fait, c’est une pratique extrêmement courante (qui n’est pas la plus top).

Partons d’un exemple de code et implémentation simple :

public class CustomerService : ICustomerService
{
private readonly CustomerRepository _customerRepository;

public CustomerService ()
{
_customerRepository = new CustomerRepository();
}

public Customer GetCustomerById(int id)
{
return _customerRepository.GetCustomerById(id);
}
}

Dans ce cas présent, notre service « CustomerService » est fortement dépendant du repository « CustomerRepository ». Il en a effet besoin pour requêter la liste des clients et en récupérer un en particulier.

Comment dans ce cas utiliser l’injection de dépendances pour éviter ce fort couplage ? On va utiliser une interface qui va servir de contrat pour le repository « CusomerRepository » :

public interface ICustomerRepository
{
Customer GetCustomerById(int id);
}

public class CustomerService : ICustomerService
{
private readonly ICustomerRepository _customerRepository;

public CustomerService (ICustomerRepository customerRepository)
{
_customerRepository = customerRepository;
}

public Customer GetCustomerById(int id)
{
return _customerRepository.GetCustomerById(id);
}
}

Et c’est ainsi fait ! En interfaçant ainsi notre repository, on découple ce lien entre notre service Customer et le Repository.

Il nous faut ensuite, via l’utilisation d’un des containers vus plus haut, configurer le mapping (Interfaces et implémentations) de nos injections de dépendances. Prenons ici l’exemple avec Unity :

private static IUnityContainer BuildUnityContainer()
{
var container = new UnityContainer();

container.RegisterType(typeof (ICustomerRepository), typeof (CustomerRepository));

return container;
}

A noter : ce mapping peut aussi bien se faire dans un app.config ou web.config. Ici nous l’avons fait directement en dur dans le code. Il peut être judicieux, pour des questions d’évolutivité, de placer ce mapping dans des fichiers de configuration !

Lien intéressant sur le sujet : https://www.martinfowler.com/articles/injection.html

Partagez:

Architecture applicative .NET

Application Architecture for .NETBien que pas très récent, ce guide donne les orientations pour l’architecture et le design des applications .NET et les services. Il se concentre sur les fonctionnalités de partitionnement application en composants, leurs caractéristiques de conception clés, explique comment la sécurité fonctionne, la gestion et la communication applicables à chaque couche, et fournit des informations sur la façon dont les composants doivent être déployés. (166 pages) :

A télécharger ici

Pour voir le site CodePlex : http://apparch.codeplex.com

Partagez:

[VS2010] Raccourcis clavier

Toujours utile pour gagner du temps lors de codage, quelques raccourcis claviers pour l’environnement de développement Visual Studio 2010 ont été publiés par Microsoft.

Par ici pour télécharger les posters !

Partagez:

[C#] Créer un Service Windows

A la différence de la plupart des applications que l’on peut trouver (Winforms, ASP.NET, et plus généralement applications client lourd et client léger), il existe aussi des applications dites « Services » qui ont comme particularité de ne pas avoir d’IHM.

La spécificité de ce type d’application, c’est qu’en général elle doit fonctionner 24h/24 et tourner en tâche de fond.

Je vais donc par le biais d’un petit tutoriel, vous expliquer comment créer un service Windows via Visual Studio 2010 😉

Continuer la lecture de [C#] Créer un Service Windows

Partagez: