[C#] Injection de dépendances

C’est un sujet assez populaire dans le monde du .NET. Une pratique de développement de plus en plus utilisée par les équipes de développement.

Nous allons voir ici de quoi il s’agit, et les erreurs à éviter dans l’implémentation d’injection de dépendances.

Définition

Une injection de dépendance est un pattern qui fait parti de ce que l’on appelle les IoC (Inversion Of Control) Containers. En .NET on en retrouve plusieurs parmis les plus connus : Spring.NET, Unity, Ninject… L’un ou plusieurs de ces noms doivent vous dire quelque chose 🙂

A savoir toutefois :

  • Vous pouvez effectuer une injection de dépendances sans avoir besoin d’un IoC container ou d’un outil externe.
  • Vous pouvez utiliser un IoC container sans faire d’injection de dépendance et, en fait, c’est une pratique extrêmement courante (qui n’est pas la plus top).

Partons d’un exemple de code et implémentation simple :

public class CustomerService : ICustomerService
{
private readonly CustomerRepository _customerRepository;

public CustomerService ()
{
_customerRepository = new CustomerRepository();
}

public Customer GetCustomerById(int id)
{
return _customerRepository.GetCustomerById(id);
}
}

Dans ce cas présent, notre service « CustomerService » est fortement dépendant du repository « CustomerRepository ». Il en a effet besoin pour requêter la liste des clients et en récupérer un en particulier.

Comment dans ce cas utiliser l’injection de dépendances pour éviter ce fort couplage ? On va utiliser une interface qui va servir de contrat pour le repository « CusomerRepository » :

public interface ICustomerRepository
{
Customer GetCustomerById(int id);
}

public class CustomerService : ICustomerService
{
private readonly ICustomerRepository _customerRepository;

public CustomerService (ICustomerRepository customerRepository)
{
_customerRepository = customerRepository;
}

public Customer GetCustomerById(int id)
{
return _customerRepository.GetCustomerById(id);
}
}

Et c’est ainsi fait ! En interfaçant ainsi notre repository, on découple ce lien entre notre service Customer et le Repository.

Il nous faut ensuite, via l’utilisation d’un des containers vus plus haut, configurer le mapping (Interfaces et implémentations) de nos injections de dépendances. Prenons ici l’exemple avec Unity :

private static IUnityContainer BuildUnityContainer()
{
var container = new UnityContainer();

container.RegisterType(typeof (ICustomerRepository), typeof (CustomerRepository));

return container;
}

A noter : ce mapping peut aussi bien se faire dans un app.config ou web.config. Ici nous l’avons fait directement en dur dans le code. Il peut être judicieux, pour des questions d’évolutivité, de placer ce mapping dans des fichiers de configuration !

Lien intéressant sur le sujet : https://www.martinfowler.com/articles/injection.html

Suggestion d'articles

Partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *